« Anita Blake, tome 2 : Le Cadavre rieur » Laurell K. Hamilton

anita-blake-tome-2-le-cadavre-rieur-670727-264-432Savez-vous ce que c’est qu’une « chèvre blanche »? Eh bien, en jargon vaudou, c’est un doux euphémisme pour désigner la victime d’un sacrifice humain. Et quand ces types sont venus me demander de relever un mort de deux cents ans et des poussières, j’ai tout de suite compris ce que ça impliquait. Je veux bien égorger des poulets, un mouton, voire un buffle dans les cas désespérés… mais ça, non! Pas question… Mais je les ai envoyés promener, eux et leur chèque d’un million de dollars. L’ennui, c’est que tout le monde n’a pas mon sens moral. Que ces salauds vont bien dégoter quelqu’un pour faire le boulot. Qu’on va se retrouver avec un mort-vivant raide dingue, tout sauf végétarien, et semant la panique. Et que c’est encore la petite Anita qui va devoir se le coltiner! Comme si je n’avais pas déjà assez de problèmes avec les vampires…

Un tome 2 qui me semble beaucoup plus réussi que le premier. Est-ce parce que j’ai plus ou moins réussi à intégrer le fait qu’Anita est une personne insupportable, ou que l’écriture de Laurell K. Hamilton était naze et qu’il fallait que je fasse avec?

Quoi qu’il en soit, je l’ai lu comme un roman sans prétention, à binge-reader comme je pourrais binge watcher une série du type Charmed (comprenez superficiel et creux, mais qu’on ne peut s’empêcher d’apprécier pour voir les sorcières sexy, ou ici en l’occurrence, un vampire sexy).

Car Jean-Claude à l’air super sexy, mais sa présence dans le volume n’est que trop peu conséquente. Ainsi on assiste à une espèce de routine d’Anita sans Jean-Claude, (par routine comprenez: insulter des gens, faire des blagues vraiment pas drôle, réanimer des cadavres, et aller sur des scènes de crime). Cela n’est cependant pas inintéressant. Nous apprenons à connaitre davantage ses collègues, dont un espèce de bisounours pieux qui, dans son passé à tué pas mal d’humains par amour. Cependant vers le milieu du roman, la présence de Jean-Claude se fait plus présente, pour notre plus grand plaisir.

L’avantage de ce tome est qu’il est plein d’action et de rebondissement. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, comparé au tome 1, et l’ai lu d’une traite, ce qui est très rare!
https://i2.wp.com/i68.servimg.com/u/f68/11/80/63/51/relect10.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s