« Anita Blake, tome 13 : Micah », Laurell K. Hamilton

micahÀ côté de l’amour, la réanimation c’est du gâteau ! Il existe de nombreuses raisons de relever les morts. Certaines sont privées, d’autres publiques. Dans le cas présent, le FBI souhaite interroger un témoin décédé. Et devinez qui va avoir le privilège de prendre l’avion pour Philadelphie ? Heureusement, je ne suis pas seule. Micah, le chef des léopards-garous de Saint Louis, m’accompagne. Le seul de mes amants capable de me faire bouillir le sang d’un seul regard. J’étais absolument ravie… jusqu’à ce qu’il me fasse remarquer que ce serait la première fois que nous nous retrouverions en tête à tête, sans maître vampire et loup-garou alpha dans les parages. Juste lui, moi… et mes peurs.

Ce volume comprend également trois nouvelles inédites en France : Ceux qui cherchent le pardon, Maison à vendre et La fille qui était fascinée par la mort.

Si le tome précédent faisait plus de mille page, celui-ci en fait 4 fois moins, et encore s’il n’y avait pas trois nouvelles insignifiante pour combler les pages, ce tome paraîtrait bien ridicule comparé au tome antécédent.

On sent bien que l’auteur a eu un léger problème d’inspiration, mais je trouve dommage de tout de même lui consacrer un tome (le tome tient sur 160 pages!). Selon moi, ce tome consacré à Micah aurait aussi bien pu tenir sur un long chapitre. Si l’histoire était courte mais néanmoins intéressante, pourquoi pas. Cependant dans ce tome nous assistons aux états d’âme d’Anita, peu à l’aise avec l’idée d’intimité avec Micah, chose qui est compréhensible, mais … dispensable. Pourquoi? Car ce tome ne fait assurément pas avancer l’intrigue. Si nous avions eu une intrigue intéressante, pourquoi pas. Mais malheureusement, absolument rien ne relève le niveau de ces 240 pages et quelques. Surtout pas les trois nouvelles inédite qui suivent! J’ai trouvé d’une insignifiance ces trois nouvelles. On sent que c’est des espèces de brouillons de Laurell K. Hamilton, et honnêtement j’aurai pu me passer largement de ce tome.

Une première déception dans la saga, j’espère que ce genre de tome bouche-trou ne se répétera pas, car la lectrice que je suis s’est sentie complètement flouée. Elle aurait dû sortir ce bouquin en hors-série, en tome bonus, ou encore mieux, s’abstenir de le sortir, car il ne mérite rien de plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s