« Marche ou crève », Stephen King

51bYSZNyfPL._SX210_Garraty, un jeune adolescent natif du Maine, va concourir pour « La Longue Marche », une compétition qui compte cent participants. Cet événement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes. Mais ce n’est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi…Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher…

Second livre de Stephen King que je lis, Marche ou Crève est un « thriller psychologique » pour adolescent. Même si j’ai bien senti le côté adolescent de la chose, j’ai tout de même apprécié cette lecture.

Télé réalité avant l’heure, chaque année, cent adolescents de moins de 18 ans participent à la grande marche, ou le principe est de marcher sans fin, ou de mourir. Le dernier à tenir debout gagne un prix: le fait de pouvoir demander ce qu’il veut. Cet événement est attendu par tous les américains, qui assistent sur le bord de la route à cette longue marche, tout en pariant sur le vainqueur (ou plutôt le survivant).

Comme dans beaucoup d’épreuves, les liens se tissent, mais pour certains l’absence de lien est ce qui permet de tenir: comment se supporter lorsqu’il faudra abandonner ce qui sera son ami dans cette infernale marche pour continuer? Au final, le chacun pour soi prime dans cette épreuve.

Le début a été à mon sens assez éprouvant, beaucoup trop de personnages à retenir, pour un départ assez lent. Le roman commence à être intéressant lorsque les participants se rendent compte dans quel incroyable pétrin il se sont engagés. Comment peut on demander à des gosses de moins de 18 ans de s’engager dans cette aventure mortelle ? Est ce que ça vaut vraiment le coup ?

Mais pire, après avoir vu décimé ses compagnons de route, avoir à supporter la fatigue, la faim, et l’absence de sommeil, comment supporter de voir tous ces spectateurs ivre de sang, de mort, de spectacle sordide ? Comment garder la foi en l’humanité ? Et pour le vainqueur, comment retourner à une vie normale après avoir vécu toutes ces épreuves ?

Un livre à conseiller aux adolescents à mon avis, car bien que j’ai aimé cette lecture, je trouve que l’auteur n’approfondit pas suffisamment le côté psychologique de la chose, puisque on n’entre pas assez en profondeur dans les personnages, aucune personne ne m’a parut plus sympathique qu’un autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s