« Calendar Girl, Tome 5 : Mai », Audrey Carlan

calendar-girl,-tome-5---mai-874614-264-432

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl…Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Cette fois-ci notre protagoniste n’a pas à faire l’escort. Après tout, elle est engagée pour faire les photos pour une nouvelle ligne de maillot de bain big size. Alors que notre Mia et sa libido extraordinaire se prépare à passer un mois sans sexe, elle tombe sur son partenaire homme, Taï, qui est un autochtone, sur lequel elle tome sous le charme. Heureusement, celui-ci n’est pas insensible non plus.
Un peu déçue, puisque c’est toujours plus sympa de voire Mia jouer les copines de, plutôt que les mannequins. C’est toujours plaisant de la voir jouer de nouveaux rôles, plutôt que de la voir… en vacances en train de se faire tringler dans tous les sens. Car oui, notre insatiable héroïne est passée de malheureuse en amour en croqueuse d’hommes. Heureusement que sa sœur est aussi de la partie, nous apprenons à la connaitre davantage, ce qui remonte un peu le niveau de l’histoire.
Un tome un peu en dessous des autres du coup, heureusement que le tome de juin semble davantage à mon gout.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s