« Queen Betsy, Tome 7 : Vampire et Indigne », MaryJanice Davidson

queen-betsy,-tome-7---vampire-et-indigne-1866282À la suite de la mort de son père et de sa belle-mère, Betsy Sinclair (née Taylor) est devenue – avec son mari Eric – la tutrice légale de son petit frère. Deux vampires, parents d’un enfant tout à fait humain, ça promet ! Pourtant, Betsy se sent prête à relever le défi. Le seul problème, c’est que ses nouveaux pouvoirs mettent les gens mal à l’aise. Et comme si ça ne suffisait pas, elle se retrouve hantée par le fantôme de sa belle-mère, encore plus têtue et agaçante que lorsqu’elle était vivante.

Comme précisé dans le tome 6, le tome 7 prend un nouveau tournant et propose une intrigue vampirique plus classique, c’est-à-dire une intrigue se rapprochant davantage de ce dont on a l’habitude de voir dans les séries bit/lit classique, c’est-à-dire : une intrigue policière, de la politique vampire, des drames, etc. etc…

Ce tournant fait que la série Queen Betsy s’éloigne du petit bonbon sucré que j’ai en guise de lecture, pour devenir un peu plus sombre. Mais cela ne veut pas dire que c’est pas bien, au contraire je pense qu’elle séduira davantage les fans de bit lit conventionnel, bien que le coté chick lit est toujours présent (ouf !).

Dans ce tome, nous avons donc affaire à une enquête de Nick, inspecteur et petit ami de Jessica, le Robin de Batman, le docteur Watson de Sherlock Holmes, le chocolat du fondant au chocolat, bref : l’acolyte de Betsy. Ceci est pour la partie enquête. Sinon, les monstres (vampires sauvages) font aussi leur apparition, et cherchent à venger le fait que Betsy ne s’est pas occupé d’eux. Ceci est pour la partie politique vampirique.

Dans un cas comme dans l’autre, je n’ai pas trouvé l’intrigue transcendante. Après tout, pauvre Betsy, elle n’a rien fait pour mériter ces tuiles qui lui tombent sur la tête. Elle est maladroite certes… mais de là à lui en vouloir autant ? Dans ce tome, l’inspecteur Nick révèle une nouvelle facette : Exit le charmant inspecteur fou de Jessica, voici l’inspecteur détestable qui est prêt à tout pour faire avancer sa carrière, sans compter que bah… il exècre les vampires. TOUS les vampires. Franchement, il m’a vraiment saoulé.

Un tome en dessous des précédentes, sans doute parce que moins rose à mon gout, mais tout de même plaisant à lire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s